GoodPlanet Belgiumencourage toutes les générations à s'engager et à construire une société durable grâce à la mise en œuvre d'actions positives et au partage d'expertise. Tous les ans, nos 50 employés touchent plus de 350.000 enfants, jeunes et adultes à travers toute la Belgique.
La campagne 5 actions bonnes pour la planète GoodPlanet Belgium propose 5 actions bonnes pour la planète afin de sensibiliser chacun aux enjeux de demain : alimentation, déchets, énergie, eau et biodiversité. Vous choisissez un ou plusieurs thèmes et tentez de mobiliser un maximum de personnes avec une action simple et concrète.

Le but est de réfléchir à l'impact de nos gestes quotidiens et de montrer que chaque geste compte. Ensemble, on peut vraiment changer la tendance !
Dates des GoodPlanet Actions 2015-2016 :
En vous inscrivant
, GoodPlanet Belgium vous propose :
  • les nouvelles affiches pour promouvoir la campagne et les actions auxquelles vous participez ;
  • des dépliants pour mobiliser vos collègues ;
  • un accès unique aux dossiers pour chaque action : outils de communication, conseils pratiques, fiches pédagogiques, informations de fond ;
  • un accès privilégié vers les médias ;
  • les newsletters pour vous rappeler le planning, les infos et liens utiles…


Avec le soutien de :
Logo Wallonie Logo Bruxelles Capitale Logo Bruxelles Environnement - Leefmilieu Brussel Logo Axa
Croque local L’action « Croque local » invite à manger une collation locale et de saison pour diminuer et prendre conscience de l’empreinte écologique de nos aliments (impacts CO2, pesticides, engrais, eau...).

Date de l’action ?
Le vendredi 16 octobre 2015

Objectif ?
Manger un fruit ou un légume local et de saison : pomme, poire, noix, carotte, chou-fleur…

Pourquoi ?
En moyenne, nos aliments parcourent 2000 km avant d’arriver dans nos assiettes. Manger local et de saison c’est s’assurer un minimum de transport et d’énergie grise (serres chauffées...) !

Idées concrètes d'action ?
  • Faire apporter aux élèves un fruit ou légume local (via une sensibilisation et/ou une lettre aux parents) ;
  • Fournir un fruit ou légume de saison (vente ou distribution gratuite). Dans ce cas, nous conseillons l’agriculture biologique ou intégrée, si possible chez le producteur.

Effets positifs de l’action ?

  • Diminuer les émissions de CO2 causées par le transport des aliments ;
  • Soutenir l’agriculture locale ;
  • Manger des aliments plus frais et plus goûteux ;
  • Mieux connaître la saisonnalité des fruits et légumes de chez nous ;
  • Découvrir des fruits et légumes anciens.

Et après ?

Nous vous proposons d’approfondir la question de l’alimentation durable via des actions concrètes plus récurrentes (collations ou repas durables) ou des projets pédagogiques.

En vous inscrivant, recevez :
  • L’affiche spécifique pour promouvoir l’action dans l’école ;
  • des idées pour prolonger l’action et d'autres activités en lien avec le thème ;
  • des informations de fond sur les enjeux liés à la thématique abordée par l’action ;
  • des fiches pédagogiques pour travailler avec les élèves.
Zéro déchet L’action « Zéro déchet » invite à réduire nos montagnes de déchets pour diminuer les émissions de CO2 et la raréfaction des ressources naturelles ; renouvelables (bois, eau…) et non renouvelables (minerai, pétrole…).

Date de l’action ?
Le mardi 24 novembre 2015

Objectif ?
Valoriser les alternatives sans déchet pour manger, boire, écrire… mais aussi s’habiller et se divertir. Par exemple : boites réutilisables ou sachets de pain, gourdes ou bouteilles réutilisables, papier de brouillon, recto-verso, habits de seconde main…

Pourquoi ?
Les belges produisent en moyenne 500 kg de déchets ménagers par an. Ces déchets, anciens emballages ou objets divers, ont nécessité quantité de matières premières et d’énergie pour être produits ! De plus, une fois abandonnés ils doivent être traités : enfuis, incinérés ou recyclés. Tous ces processus ont un impact sur l’environnement.

Idées concrètes d'action ?
  • Réduire les déchets d’emballages en valorisant :
    • gourde, bouteille réutilisable et/ou gobelet,
    • boite à tartine/Tupperware/boite de récup’/sachet de pain…
      → Dans ce cas, l’idéal est de comptabiliser les déchets d’emballages produits par l’école, pour rendre visible ce qui est évité le jour J.
  • Utiliser rationnellement le papier : recto/verso, boite à papier brouillon, papier recyclé… ;
  • Valoriser l’éco-consommation : la seconde main via une bourse ou collecte, les « Repair café » (endroits dédiés à la réparation de vos objets du quotidien)…
  • Nettoyer un espace public : cours, abords de l'école, place, trottoirs...

Effets positifs de l’action ?
  • Préserver les ressources naturelles (renouvelables et non renouvelables) ;
  • Diminuer les transports des matières premières et des déchets ;
  • Réduire les émissions de gaz à effet de serre et rejets de produits dangereux ;
  • Restreindre le coût de gestion des déchets pour la collectivité.
En bref, c'est bon pour nous, bon pour l'environnement et bon pour le portefeuille !

Et après ?
Nous vous proposons d’approfondir la question des déchets et de la consommation durable via des actions concrètes plus récurrentes (promotion des alternatives sans déchets) ou des projets pédagogiques.

En vous inscrivant, recevez :
  • L’affiche spécifique pour promouvoir l’action dans l’école ;
  • des idées pour prolonger l’action et d'autres activités en lien avec le thème ;
  • des informations de fond sur les enjeux liés à la thématique abordée par l’action ;
  • des fiches pédagogiques pour travailler avec les élèves.
Buzz énergie L’action invite à faire le buzz autour de l’énergie pour diminuer les consommations de chauffage et d’électricité et réduire les émissions de CO2 liées aux bâtiments.

Date de l’action ?
Le lundi 15 février 2016

Objectif ?
Diminuer le chauffage d’1°C (ou plus) et/ou faire la chasse aux gaspillages énergétiques (électricité / chauffage).

Pourquoi ?
75% de l’énergie des bâtiments est consacrée au chauffage, en très grande majorité au gaz ou au mazout ! L’électricité est produite, quant à elle, à 40% à partir de combustibles fossiles et à 50% d’uranium. Actuellement, une maison unifamiliale produit en moyenne 7,25 tonnes de CO2 par an… sans compter les déchets nucléaires à gérer pendant des milliers d’années.

Idées concrètes d'action ?
  • Diminuer d’un degré le chauffage pour 7% d’économie d’énergie.
  • Faire la chasse aux gaspillages énergétiques : chauffage et/ou électricité
    → Il s’agit d’abord d’identifier les points problématiques et de voir comment faire des changements structurels (gestion des températures, placement de multiprises, ampoule à incandescence vs économique, …) ou de comportements (éteindre les lumières et appareils électriques, couper le chauffage en aérant..).

Effets positifs de l’action ?
  • Economiser l’énergie et réduire les émissions de CO2 ;
  • Economiser de l’argent sur les factures énergétiques;
  • S’intéresser à la production d’électricité et de chaleur ;
  • Réaliser qu’économiser l’énergie ne sacrifie pas le confort.

Et après ?

Nous vous proposons d’approfondir la question de l’énergie via des actions concrètes plus récurrentes (diminuer le chauffage d’1°C de manière permanente…) ou des projets pédagogiques.

En vous inscrivant, recevez :
  • L’affiche spécifique pour promouvoir l’action dans l’école ;
  • des idées pour prolonger l’action et d'autres activités en lien avec le thème ;
  • des informations de fond sur les enjeux liés à la thématique abordée par l’action ;
  • des fiches pédagogiques pour travailler avec les élèves.
Tous à l'eau L’action « Tous à l’eau » invite à valoriser notre accès à l’eau potable en signe de solidarité avec les populations qui n’y ont pas facilement accès et doivent parfois marcher des kilomètres pour s’approvisionner !

Date de l’action ?
Le mardi 22 mars 2016

Objectif ?
Montrer sa solidarité vis-à-vis des populations qui n'ont pas accès à l'eau en réalisant une marche symbolique qui montre son soutien pour un accès à l'eau de qualité partout dans le monde ou en prenant soin de notre eau : chasser les gaspillages, la boire goulument...

Pourquoi ?
1,5 milliards de personnes doivent marcher plus d'un kilomètre pour accéder à un point d'eau alors que 2,6 milliards n'ont pas accès à des services suffisants d'assainissement. 5 millions de personnes meurent chaque année suite à l'ingestion d'une eau insalubre.

Comment participer ?
  • Valoriser l’acces à l’eau potable :
    • Valoriser les points d’eau potable ;
    • proposer aux élèves d'amener une gourde et/ou un gobelet ou équiper la cantine de gobelets   et cruches remplie d’eau du robinet,
    • organiser un bar à eau du robinet.
  • Eviter tout gaspillage d’eau
    Eviter les fuites, sensibiliser aux petits éco-gestes anti-gaspillage de l'eau, …
  • Organiser une « marche pour l'eau » dans votre commune : imaginer une marche d'environ 6 km pour se rendre compte de la distance parcourue par de nombreuses personnes pour avoir accès à une eau de qualité. Il peut être intéressant de proposer aux élèves de porter de l'eau dans des bouteilles pour évoquer la corvée de l'eau souvent réalisée d'ailleurs par des enfants..

« Tous à l'eau » est une initiative de GoodPlanet Belgium, MOS, PROTOS et Solidagro.
Logo GoodPlanet Belgium Logo MOS Logo Protos
Logo GoodPlanet Belgium    
1m2 pour la biodiversité L’action « 1m2 pour la biodiversité » invite à dédier un mètre carré à la nature pour aider la biodiversité à s’y installer.

Date de l’action ?
Le mardi 19 avril 2016

Objectif ?
Aménager un mètre carré, ou équivalent, en faveur de la biodiversité ; à l’école ou à proximité.

Pourquoi ?
En Europe, 15 % des oiseaux, 42 % des mammifères et 52 % des poissons d’eau douce sont menacés d’extinction. En Wallonie, 5 à 15 % des espèces ont déjà disparu et 30 à 50 % sont en régression. Au niveau mondial, 70% des plantes sont en danger. Le rythme actuel d'extinction est de 100 à 1.000 fois supérieur à ce qu'il a été en moyenne sur des centaines de millions d'années.

Idées concrètes d'action ?
  • Créer une réserve naturel de 1 m2 : ne rien faire sur 1 m2 d’herbe ou sous un arbre (ni tonte, ni piétinement) et le mettre en scène pour le montrer et le respecter ;
  • Délimiter 1m2 et recenser toute les espèces animales et végétales qui s'y trouvent. Possibilité de le faire à plusieurs endroits très différents: l'herbe, la foret, la cour d'école... et comparer ;
  • Fabriquer des nichoirs à insectes ou à oiseaux, ou encore un refuge pour petits animaux : tas de bois, de pierre...
  • Réaliser une plantation ou des semis de plantes, fleurs en pleine terre ou en bac (neufs ou fabriqués avec des objets de récup').

Les effets positifs de l’action ?
  • Aider au maillage écologique de votre région ;
  • Constituer un refuge pour la faune et la flore sauvages ;
  • Favoriser la pollinisation ;
  • Découvrir la faune et flore de chez nous ;
  • Rendre la cour de récréation plus attrayante ;
  • Créer un lieu privilégié d’observation de la nature au fil des saisons ;
  • Recréer un lien avec le vivant.

Et après ?

Vous devez observer vos semis et plantation et veiller notamment à les arroser au besoin, par ailleurs, nous vous invitons à y observer la vie qui s’y installe petit à petit.

En vous inscrivant, recevez :
  • L’affiche spécifique pour promouvoir l’action dans l’école ;
  • des idées pour prolonger l’action et d'autres activités en lien avec le thème ;
  • des informations de fond sur les enjeux liés à la thématique abordée par l’action ;
  • des fiches pédagogiques pour travailler avec les élèves.
Médias Sur cette page, vous trouverez :
  • les communiqués de presse ;
  • les invitations médias à la mise en place des GoodPlanet Actions sur le terrain ;
  • ainsi que la revue de presse pour chaque action.

Voici les retours pour la campagne 2015-2016 :
Zéro déchet Communiqué de presse 24.11 : "400 écoles se fixent l'objectif audacieux du « zéro déchet »


Presse écrite et web
  • Objectif : zéro déchet - La Dernière Heure – 27/11/2015
  • « Zéro déchet » à l'école communale – La Province – 25/11/2015

Télé Croque local Invitation presse 16.10 : "Journée mondiale de l'alimentation : au menu pour 350 écoles belges, des fruits et légumes de chez nous et de saison"


Presse écrite et web
  • On va croquer des pommes à l'école ce matin – avenir.net – 13/10/2015
  • On va croquer des pommes à l'école ce matin – L'avenir – 13/10/2015
  • Croque ta pomme au Berlaymont – La Dernière Heure – 13/10/2015
  • Croque ta pomme à l'école – La Capitale – 14/10/2015

Radio
  • Info sur Maximum FM sur le Croque Local à l'école Saint-Lambert à Herstal
  • Reportage sur Bel Rtl à l'école Saint-Lambert à Herstal
Contact Vous avez des questions sur la campagne "GoodPlanet Actions" ?
N'hésitez pas à nous contacter !


Personnes de contact chez GoodPlanet Belgium
Charlotte et Mélanie

0472 69 76 72
actions [at] goodplanet [dot] be

GoodPlanet Belgium
Rue d'Edimbourg, 26
1050 Bruxelles