An exhibition by GoodPlanet, about migrants (and their shoes)

Le migration placée dans un contexte historique. Une mise en perspective nécessaire proposée par l’exposition Human Migration. Ce parcours donne un aperçu des différentes causes des flux migratoires et surtout, souligne les opportunités pour une société plus durable.

  • En savoir plus sur le lien entre migration et développement durable

Les motifs qui poussent les populations à migrer sont presque systématiquement liés aux piliers du développement durable. Depuis toujours, des hommes et des femmes quittent leurs foyers pour des raisons sociales, économiques ou écologiques: à cause d’une guerre, de violences, d’une pauvreté extrême, d’inégalités sociales intolérables, des changements climatiques, etc.

La migration peut aussi apporter une contribution substantielle au développement durable. Les migrants contribuent non seulement au fonctionnement du pays de destination mais aussi à leur pays d’origine. Comment? Ils assurent souvent des envois financiers depuis leur nouveau pays de résidence, soit directement (par l’investissement dans des projets de développement, d’éducation ou de soins de santé des proches) ou indirectement (par la réduction du travail des enfants grâce à l’apport financier supplémentaire). Cela réduit sensiblement la pauvreté dans leur pays d’origine. La migration accélère aussi les échanges de compétences entre les pays et les régions. Et enfin, les migrants favorisent des liens commerciaux étroits et stimulent les investissements entre leurs pays de destination et d’origine.

Le programme de Développement Durable des Nations Unies reconnaît la migration comme une ‘force positive pour le développement durable’ et vise à préserver les droits et le bien-être des migrants. En tant qu’ambassadeur belge des Objectifs de Développement Durable (SDG’s) GoodPlanet en profite pour offrir aux visiteurs de l’exposition cette vision globale d’un monde meilleur.

www.sdg.be

Une expo sur les migrants…

Pourquoi des personnes migrent-elles, hier et aujourd’hui ? Comment essaient-elles d’atteindre leur pays de destination ? Des villes en feu, des avions de combat, des scènes de guerre, la misère et la privation, mais aussi les grandes explorations ou les phénomènes naturels sont évoqués dans ce contexte. Les dessins, les illustrations, les bandes dessinées et les peintures de Gilbert Declercq marquent fortement les esprits sur ce sujet.

  • En savoir plus sur Gilbert Declercq

Gilbert Declercq est illustrateur, dessinateur de bande-dessinée et peintre. Il a étudié, entre autres, à l’Académie Royale de Gand et fut le premier diplômé en « film d’animation » par Raoul Servais.

Son travail a été exposé internationalement, publié et répertorié dans de nombreuses collections nationales et internationales. Ses aquarelles ont été diffusées à l’échelle nationale et internationale également et à de nombreuses reprises. Ses bandes-dessinées, généralement celles se basant sur ses propres scénarios, ont été publiées dans divers journaux et magazines comme Tintin, Spirou et Eppo. A à peine 16 ans, il réussit à publier sa première bande-dessinée dans le magazine ‘Ons Volkske’ (Lombard). Son histoire ‘Enzi : une valise pleine d’espoir’ est, depuis 2002, montrée dans une exposition permanente sur la migration en Amérique dans le bateau-musée Cap San Diego à Hambourg. Gilbert est le seul membre belge de la Société des Illustrateurs, une association américaine d’illustrateurs.

www.gilbertdeclercq.be

… et leurs chaussures!?

Dans certaines villes et villages sur la route migratoire vers l’Europe, on bute sur des piles de chaussures. Elles ont été perdues par autant de migrants en fuite. À tel point qu’elles sont devenues le symbole de la migration européenne.

Le musée ‘Shoes Or No Shoes?’ présente les plus belles pièces de son impressionnante collection ethnographique de chaussures. Chaque pièce raconte le récit d’un migrant et nous donne une meilleure idée des flux migratoires à travers l’histoire.

  • En savoir plus sur le Museum Shoes Or No Shoes? (SONS)

La paire de chaussures, cet objet universel conduit le visiteur du SONS à travers l’histoire de diverses cultures, peuples et ethnies, des premiers pas chaussés des hommes à aujourd’hui. Selon le Guinness Book Mondial des Records, la plus grande collection ethnographique de chaussures se trouve à Kruishoutem. Le visiteur pénètre aussi dans le monde de l’art moderne via un angle très surprenant. www.shoesornoshoes.com

HUMAN: vivre ensemble au sein d’une ‘GoodPlanet’

7 milliards de personnes sur notre planète. Ce sont 7 milliards de vies, 7 milliards de visages et un nombre incalculable de rêves, de peurs, d’idées, de souvenirs et d’amours. Cette infinie diversité est pourtant la preuve indéniable que nous sommes tous « humains ».

Le projet HUMAN de Yann Arthus-Bertrand, président d’honneur de GoodPlanet Belgium, met la diversité de notre société en images. Dans la perspective de la Journée Internationale de la Femme, les portraits de 20 femmes fortes sont exposés. Plus vous vous laisserez toucher par leurs histoires, plus vous réaliserez à quel point nous sommes tous différents. Mais également reliés par nos rêves d’une vie heureuse.

  • En savoir plus sur Yann Arthus-Bertrand et la GoodPlanet Foundation

Yann Arthus-Bertrand est connu internationalement en tant que cinéaste et photographe. En 1991, il fonde, à Paris, la première agence de photographie aérienne à travers le monde et débute le projet ‘La Terre vue du ciel’. Cette idée a donné naissance à un livre qui a été publié en près de trois millions d’exemplaires, à une exposition en plein air qui a déjà été vue par 200 millions de personnes et à un documentaire télévisuel éponyme. C’est aussi Yann Arthus-Bertrand qui a réalisé « Home », vu par près de 600 millions de personnes dans plus de 100 pays. Son talent est de capter la beauté de la terre.

Son travail nous fait réaliser que l’avenir de la notre planète est étroitement lié à celle de l’humanité. Dans son projet de film le plus récent HUMAN, il alterne des images à couper le souffle avec des témoignages poignants de citoyens du monde entier.

En tant que Président de la Fondation GoodPlanet en France et président d’honneur de GoodPlanet Belgium, Yann Arthus-Bertrand souhaite que chacun puisse prendre conscience de l’importance extrême du développement durable.

www.yannarthusbertrand.org

www.goodplanet.org

Du 11 janvier au 8 mars 2017, cette exposition a été diffusée au Sénat. Lors de la Journée internationale des Droits de la Femme, GoodPlanet et le Sénat ont organisé un événement majeur centré sur le 5e SDG – Gender, soit l’égalité des sexes. Au programme de ce moment d’échanges: un débat entre jeunes, représentants politiques, personnalités, personnes de la société civile. Le tout modéré par une conférencière professionnelle, finalisé par la remise de deux Gender Awards à des femmes belges d’exception et le finissage de l’exposition Human Migration.

Vous souhaitez accueillir cette exposition, consultez notre dossier d’offre.

Contacts

Charlotte Pattyn | +32 (0)474 98 09 51 | c.pattyn@goodplanet.be
Hervé Claeys (curator) | herveclaeys@hotmail.com